SAGESSE & SOLIDARITE Exhibition / Conference @ COP21

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

[hidePostHeader]

SAGESSE & SOLIDARITE

Exhibition / Conférence @ COP21

 

SagesseNSolidarite

Exposition photographique de plein-air proposée dans le cadre de COP21

sous le haut patronage de la commission suisse, française et polonaise de l’UNESCO

80 photographies grand format 180 x 120 cm avec textes

Paris, Jardins du Trocadéro

15 octobre–15 décembre 2015

Exposition gratuite, accessible à tous, 24 H/24, illuminée la nuit

+

Conférence internationale et campagne médiatique

dans le cadre de COP21 début décembre 2015

Paris, Musée de l’Homme

Songez que toutes les merveilles, objets de vos études, expriment l’œuvre de plusieurs générations, une œuvre collective, exigeant de tous un effort enthousiaste et une peine certaine. Tout cela, dans vos mains, devient un héritage. Vous le recevez, vous le respectez, vous l’accroissez et plus tard, vous le transmettez fidèlement à votre descendance. Nous sommes ainsi des mortels immortels parce que nous créons ensemble des œuvres qui nous survivent.

Albert Einstein (1879 – 1955)

Désormais la solidarité la plus nécessaire est celle de l’ensemble des habitants de la Terre.

Albert Jacquard (1925 – 2013)

1. THEME

Réalisée en plein-air dans le cadre de COP21, au cœur de Paris, l’exposition SAGESSE & SOLIDARITE est un très beau portrait de l’humanité, riche d’émotions et de réflexions et profondément ancré dans les préoccupations du monde actuel. Il a pour but de réaffirmer l’importance de la solidarité comme valeur commune de l’humanité et gage de succès pour répondre avec succès aux grands défis qui se posent aujourd’hui tels que le changement climatique, le dialogue Nord-Sud et la réalisation du développement durable.

Composée de 80 photographies du célèbre photographe franco-suisse Olivier Föllmi, accompagnées de 80 citations-sagesses du monde entier choisies par Danielle Pons-Fôllmi et de textes écrits par des penseurs européens influents comme Edgar Morin, Matthieu Ricard et Ryszard Kapuściński, l’exposition nous fait partager et connaître, à travers la diversité des cultures et des paysages présentés, d’autres manières de voir, de sentir, de penser et de vivre pour aider à mieux se comprendre soi-même et le monde ; elle offre une sorte de parcours initiatique qui nous invite à revoir notre relation avec l’Autre, notre relation avec la Terre et avec le monde animal et à prendre conscience de notre communauté humaine et de notre communauté de destin qui poussent à la recherche d’une nouvelle solidarité.

Réalisé par une équipe Est-Ouest, plus de 25 ans après le succès de la révolution pacifique de Solidarność (Solidarité) en Pologne qui a changé l’histoire du continent européen, SAGESSE & SOLIDARITE, outre ses valeurs artistiques et éducatives, est surtout un événement de citoyenneté, qui veut inspirer et engager le public parisien, les nombreux touristes venus du monde entier, les journalistes et les participants du COP21 à agir ensemble. Grâce à des planches d’informations illustrées en fin de l’exposition, il propose notamment de s’informer et de participer activement – comme geste de solidarité – à la nouvelle initiative citoyenne européenne END ECOCIDE on EARTH pour la création d’une nouvelle législation internationale afin d’arrêter et de pénaliser les crimes contre la Nature, en tant que crimes contre l’humanité et contre la paix dans le monde.

Adressée à un public très nombreux et très diversifié en âge, culture et niveau d’éducation, cette exposition spectaculaire et de grande qualité esthétique, accompagnée d’une conférence internationale ”END ECOCIDE – A la recherche d’une nouvelle solidarité” avec débat, performances et projections de films, a le mérite de promouvoir Paris comme capitale multiculturelle ouverte au monde, porteuse de pensées et de traditions humanistes, authentiquement engagée dans la réalisation de solutions pour un monde durable et plus juste, plus solidaire. Sans cette solidarité en action, cette attitude responsable qui engage chaque habitant de la Terre, toutes les solutions technologiques et juridiques mises en œuvre lors de la Conférence COP21 pour sauver l’humanité, le Vivant et la planète, seront inévitablement vouées à l’échec. Avec son message d’espoir et de portée universelle, SAGESSE & SOLIDARITE devrait rencontrer un vif succès auprès du grand public et des médias (au moins 50 000 visiteurs selon les organisateurs).

1.1 LA CONFERENCE END ECOCIDE

La majeure partie de la conférence sera dédiée à la présentation de 20 BONNES et 20 MAUVAISES idées pour notre planète.

  • « Les MAUVAISES idées / Ecocides » seront présentés par des militants locaux d’Europe et de partout dans le monde.
  • « Les BONNES idées » présenteront des innovations et des concepts nous permettant d’effectuer une transition vers une société durable.

En complément de la conférence se tiendra un faux procès sur le cas de la marée noire au Niger en coopération avec Friends of the Earth Niger – basé sur la loi de prévention des Ecocides.

L’événement phare de cette conférence sera l’apparition d’un groupe de chefs d’Etats qui annonceront publiquement une demande d’amendement du Statut de Rome pour faire de l’Ecocide le 5ème crime contre la Paix à la Cour Pénale Internationale de La Haye.

2 AUTEURS, ORGANISATEURS, EXPERTS

Olivier & Danielle Föllmi, auteurs de l’exposition

Olivier Föllmi est célèbre dans le monde entier pour ses photos himalayennes et ses images en hommage à toutes les cultures du monde (nombreux prix internationaux dont le World Press Photo). Sa femme Danielle, après une enfance latino-américaine sur fond de guérilla et de forêt vierge, a choisi de devenir médecin et partira en missions humanitaires aux 4 coins du monde. Depuis 30 ans, amoureux des hommes, ils partagent les mêmes aventures et les mêmes engagements (notamment l’adoption de 4 enfants du Zanskar et du Tibet, la création d’une Association HOPE, en Suisse, dont les buts sont de préserver et d’enrichir l’harmonie des peuples traditionnels, en liant sagesse et savoir, tradition et développement. Son sigle signifiait à l’origine « Himalayan Organisation for People and Education »). Leurs très nombreux livres traduits en 9 langues ont été vendus à plus de deux millions d’exemplaires.

Sylvie & Krzysztof Derdacki, commissaires et organisateurs de l’exposition

Les cinéastes Sylvie et Krzysztof Derdacki (Prix Perspectives du Cinéma Français en 1987), se spécialisent dans le marketing culturel et la communication sociale et ont réalisé en Pologne avec succès plus de 16 grandes expositions à caractère européen et pro-écologique (dont la première grande rétrospective photo/cinéma de Raymond Depardon, les expositions de plein-air LA TERRE VUE DU CIEL de Yann Arthus-Bertrand, PLANETE MERS de Laurent Ballesta et Pierre Descamp, “ARBORES VITAE – The last European primeval Forest” de Jan Walencik), ainsi que de nombreux programmes pédagogiques avec projections de films correspondant à une vision holistique de l’éducation. De par leurs cultures diverses et leurs choix de vie, ils leur importent de promouvoir les oeuvres artistiques et intellectuelles d’artistes et scientifiques européens d’horizons divers pour renforcer le dialogue culturel et scientifique entre l’Europe Occidentale et ses pays voisins d’Europe Centrale et de l’Est.

Organisateurs et experts intervenants lors de la Conférence internationale :

Valerie Cabanes, Expert en Droit de l’Homme et Ecocide

Juriste en Droit International et spécialisée dans les Droits de l’Homme. Elle a passé près de 20 ans à diriger des programmes internationaux de développement dans les champs de la Santé et des Droits de l’Homme destinés à des personnes handicapées, des femmes et des enfants exploités et victimes de violence, des enfants de la rue et des réfugiés. Depuis 2006, elle s’implique dans la défense des droits des peuples autochtones au Canada et au Brésil et dans la reconnaissance des droits de la Nature. Ses voyages dans plus de 40 pays et ses recherches l’ont convaincue que la guerre et la pauvreté sont intimement liées à la sur-exploitation des ressources terrestres et à un partage inéquitable de celles-ci. Reconnaître la destruction des écosystèmes comme un crime semble nécessaire pour imposer par la Loi, à nos gouvernements et à nos entreprises, la transition énergétique qui permettra de protéger notre environnement, de mieux respecter notre droit à la vie et celui des générations futures. C’est pourquoi elle soutient activement la reconnaissance du crime d’Ecocide et la création de Cours pénales – européenne et internationale – de l’Environnement et de la Santé, en tant que Porte-parole du mouvement citoyen End Ecocide.

Kirsten Meersschaert, Experte de la justice pénale internationale

Kirsten Meersschaert a plus de 8 ans d’expérience en tant qu’activiste sur les questions liées à la justice internationale. Son expertise se concentre sur le fonctionnement du système du Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI), la seule cour internationale permanente ayant compétence pour poursuivre les responsables de génocides, crimes contre l’humanité et crimes de guerre lorsque les juridictions nationales ne sont pas capables ou n’ont pas la volonté de le faire. Kirsten met, à titre personnel, son expertise de la Cour et des possibilités pour amender le Statut de Rome à la disposition de la campagne afin de mettre terme aux crimes contre l’environnement et d’inclure un crime appelé « écocide » dans le traité. Kirsten est diplômé de New York University, d’Universiteit van Amsterdam, et de l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques, où elle a obtenu des diplômes en Sciences politiques, Relations internationales et Etudes humanitaires.

Thomas Eitzenberger, Member of the steering comitee of End Ecocide on Earth

Thomas Eitzenberger est un ingénieur, consultant en informatique. Il était actif en politique, et notamment au sein du parti des verts autrichiens, avant de se concentrer sur le soutien de l’initiative End Ecocide. Au sein de l’initiative il est responsable de l’équipe autrichienne ainsi que de la maintenance informatique et participe au Comité directeur qui définit la stratégie globale du mouvement. Il participe plus particulièrement aux actions concernant la COP 21 à Paris.

Roman Żurek (‘Mythes de la gouvernance de l’eau’) – Hydrobiologiste, professeur à l’Institut de la Conservation de la Nature à l’Académie Polonaise des Sciences à Cracovie. Auteur de plus de 100 articles, 6 monographies et livres et d’innombrables expertises et évaluations de l’impact sur l’environnement. Prix du Ministre de l’Environnement, expert dans la Commission d’experts du Ministère de l’Agriculture pour les passes à poissons. Depuis des années supporte l’action d’ONG, engagé dans de nombreuses initiatives, notamment pour le collectif END ECOCIDE en Pologne et dans les pays voisins.

Seront présents à la conférence des juristes internationaux, des scientifiques et des leaders de l’écologie d’Europe Centrale et de l’Est, comme le Professeur Svitlana Kravchenko, Présidente de EPL Environment-People-Law en Ukraine (Citizen’s environmental enforcement in Ukraine’) ; le Professeur Michal Kravcik de l’ONG People and Water à Kosice en République Slovaque, prix Goldman Environmental Prize Award et EU-US Democracy and Civil Society Award; des représentants de la “Nimfea” Environment and Nature Conservation Association – une des plus grandes organisations environnementales de Hongrie et des artistes comme l’auteur de performances environnementale Cecylia Malik de Cracovie et le cinéaste Erik Baláž de l’organisation WOLF Forest Protection Movement, spécialisée dans la revitalisation des Carpates occidentales et orientales.

3. PROGRAMME ET BUDGET

a) Une exposition photographique de plein-air de 250 m de long:

  • 80 photos, format 180 x 120 cm, montées comme tous les textes sur des structures en acier armé très légères et discrètes, garantissant une sécurité maximale et une bonne circulation du public ;

  • 80 sagesses-citations, format 75 x 120 cm, en français et en anglais, qui nous permettent d’entrer dans une pensée dépaysante en citant les plus grands esprits de chaque culture ;

  • 20 panneaux d’informations, format 180 x 120 cm, avec textes sur les enjeux et chiffres du monde écrits par de grands spécialistes ;

  • un programme éducatif adressé aux jeunes et accessible sur Internet :

  • une campagne médiatique

b) Une conférence internationale réalisée dans le cadre de COP21:

« END ECOCIDE – À la recherche d’une nouvelle solidarité » – une conférence internationale avec débat, performances et projection de films. Nombreux experts et écologistes et artistes, venus du monde entier, notamment une délégation d’Europe de l’Est (Pologne, République slovaque, Ukraine, Pays baltes).

  • Indemnités pour les avocats et les juges qui préparent et présenteront le faux procès

  • Remboursements de frais de transports pour les militants qui viennent de loin et qui participent à la conférence : FoE Nigeria, Yasunidos, L’association Planète Amazone / Chief Raoni, Rosia Montana, Délégation d’Europe Centrale et de l’Est, …

  • Marketing (flyers, affiches, bannières, site internet, réseaux sociaux, enregistrement vidéo / postproduction)

  • Repas (local et biologique)

  • Location de chambres

c) lieux et dates :

Réalisé à Paris dans le cadre de COP21, l’événement SAGESSE & SOLIDARITE composé d’une exposition de plein-air (du 15 octobre au 15 décembre 2015) et d’une conférence internationale (décembre 2015) sera avant tout un événement européen. Les prochaines expositions et conférences sont planifiées dans d’autres villes européennes et sur des lieux de mémoire. Elles permettront de se réunir et de méditer sur l’histoire de notre humanité commune, transcendant les barrières pour promouvoir la paix et la solidarité, notamment l’initiative citoyenne globale END ECOCIDE on EARTH – sont en cours de préparation les expositions à Auschwitz, Varsovie, Cracovie, Bruxelles, Berlin, Bonn, New York, Kiev.

d) Haut patronage de l’UNESCO et PARTENAIRES :

Réalisée sous le haut patronage des commissions suisse, française et polonaise pour l’UNESCO, l’exposition recevra l’appui matériel, financier et organisationnel de nombreuses institutions et organismes privés et publics, d’organisations non-gouvernementales, d’universités et écoles, ainsi que des services culturels des villes dans lesquelles elle sera organisée.

e) budget prévisionnel pour l’année 2015 (Paris):

Un budget prévisionnel de 105 000 euros permettra d’assurer la réalisation du projet, répartis de la façon suivante : 65 000 euros pour le transport et l’organisation pendant 2 mois à Paris de l’exposition SAGESSE & SOLIDARITE, 30 000 euros pour l’organisation et la médiatisation de la conférence internationale lors du COP21, 10 000 euros pour autres frais administratifs)

4. ORGANISATEURS DE L’EXPOSITION ET DE LA CONFÉRENCE À PARIS

1. L’Association NATURERIGHTS à Paris

Naturerights est une ONG* à caractère non lucratif dont l’objet est la préservation des « droits de la nature ». NatureRights s’est engagé à identifier, soutenir et connecter les initiatives consacrées à la défense et la promotion des droits de la Nature, pour que ceux-ci deviennent une réalité sur les plans juridiques, éthiques ou opérationnels.

Contact : NATURERIGHTS FONDATION c/ ICT – 100 rue de la folie méricourt 75011 Paris, Samanta Novella,

tel Mobile: +33 6 64 44 25 16, contact@naturerights.com

2. La Fondation European Earth Center Foundation (Fundacja Europejskie Centrum Ziemi), est un des leaders en Pologne pour l’organisation de grandes manifestations pro-écologiques. Sa mission est de diffuser au grand public des connaissances sur l’état actuel de notre planète, de promouvoir le développement durable et l’ouverture aux autres cultures pour plus de conscience écologique et d’esprit civique en Pologne et dans d’autres pays européens. Les événements organisés par la Fondation comptent de célèbres expositions de plein-air comme « LA TERRE VUE DU CIEL – Un portrait de la planète au début du XXIe siècle » de Yann Arthus-Bertrand; « PLANETE MERS – Au coeur de la biodiversité marine » des biologistes Laurent Ballesta et Pierre Descamp ; « ARBORES VITAE – The last European primeval forest » de Jan Walencik sur la dernière forêt primaire d’Europe de Bialowieza, réalisée notamment en novembre 2013 pour le COP19 dans le Stade national de Varsovie. Les projets de la Fondation sont interdisciplinaires et multimédia, associant la photographie, les projections de films, l’internet, les ateliers pédagogiques, les rencontres et conférences scientifiques, les concerts et les campagnes médiatiques, qui s’articulent autour de trois grands thèmes: Art, Ecologie et Démocratie. Ils ont rencontré un grand succès auprès du public et des médias (plus de 3 millions de visiteurs et 30 000 jeunes qui ont participé aux programmes éducatifs).

Contact : European Earth Center Foundation, ul. Senacka 3, 31-002 Krakow (Pologne), Sylvie & Krzysztof Derdacki – Commissaires et organisateurs de l’exposition, président et viceprésident de la Fondation, www.centrumziemi.eu, tel. Mobile : +48 504 54 57 49 e-mail : s.derdacki@centrumziemi.eu

3. End Ecocide on Earth est un mouvement citoyen entièrement bénévole dont l’objectif est de protéger et prévenir la destruction des écosystèmes en introduisant une loi pénale basée sur la responsabilité directe des décideurs ainsi que sur le principe de responsabilité supérieure afin de permettre la transition vers une économie et une société plus durables.

Contact : Umweltverein End Ecocide, Schillerstrasse 42, 8111 Gratwein-Straßengel, Autriche, Thomas Eitzenberger – Chairperson, www.endecocide.org, tel. Mobile: +43 676 679 8191, e-mail: et@endecocide.eu

Leave a Reply