Le HMS President voguant sur la Tamise crée un merveilleux décor pour notre conférence de presse en compagnie de la styliste et activiste Vivienne Westwood. Nombreux sont les journalistes venus écouter les raisons pour lesquelles Vivienne soutient notre combat pour en finir avec l’écocide. La conférence débute par la projection d’une courte vidéo tournée à l’occasion d’un flashmob de nos volontaires autrichiens. Joliment résumé par Amelia Womack, volontaire End Ecocide, elle explique comment arrêter l’écocide pourrait aider à résoudre nombre de problèmes sociaux, environnementaux et économiques, étant tous intrinsèquement liés.

La partie rouge représente la partie de la planète qui sera inhabitable avec un réchauffement climatique de 5 degrés. Nous devons arrêtons ça !
Copyright: KiPrice / Cutthroat

Vivienne est arrivée avec une carte du monde à nous montrer : avec 5 degrés en plus (selon les prédictions de l’Agence Internationale de l’Energie, la Banque Mondiale et Price Waterhouse Coopers), plus de la moitié de la planète deviendra inhabitable. Une fois que 2 degrés seront atteints, il n’y aura plus de retour en arrière possible. “Cette carte signifie une extinction massive de la population. Nous sommes en train de parler de dommages causés, par exemple, dans les sables bitumineux d’Alberta”.

Au Canada le gouvernement est maintenant en train de planifier d’inonder une vallée fertile à l’aide d’un barrage pour créer de l’énergie pour les activités d’extraction pétrolière, causant un autre écocide, sans mentionner les activités d’extraction de sables bitumineux elles mêmes. Vivienne a vivement critiqué les projets de fracturation hydrauliques du gouvernement du Royaume-Uni. “Nous sommes sur une pente glissante, nous devons à tout prix nous arrêter”, explique t-elle, “et nous devons arrêter les gens. C’est pour ça que la fracturation hydraulique est si importante dans ce pays. Il nous faut arrêter ça!”.

Prisca, Directrice d’End Ecocide in Europe, Vivienne Westwood, et la volontaire d’End Ecocide Amelia. Copyright: Yevgeniy Kazannik

Comme Prisca l’a expliqué End Ecocide n’est affilié à aucun parti politique. Nous avons des soutiens venant de divers partis – par exemple Jo Leinen du parti socio-démocrate allemand et Corinne Lepage, une libérale française. “La beauté de l’écocide c’est qu’il met tout le monde d’accord, qu’importe la couleur politique”. Pour les verts, le lien est plus évident bien sûr. Pour les socio-démocrates, la directive écocide assurera la justice sociale en permettant que ceux qui commettent l’écocide soient tenus pour responsables de leurs crimes (plutôt que le prix soit payé par les plus démunis, les populations indigènes, les miniers et ceux qui vivent près des sites de fracturation hydraulique par exemple). D’un point de vue libéral, si nous détruisons notre planète, nous ne seront plus libres de nos actes, nous perdrons notre liberté. Enfin, le dernier argument mais non le moindre, la directive écocide est en parfaite adéquation avec les valeurs conservatrices, car l’objectif de cette loi est bien sûr de conserver et de préserver cette planète pour les générations futures.

Vivienne était enchantée d’en apprendre plus sur l’histoire du concept d’écocide. Concept qui avait déjà été discuté entre les années 70 et 80 et qui ensuite avait disparu, jusqu’au jour où il est re-découvert par Polly Higgins en 2007. “Quel mot intelligent” dit-elle. “C’est vrai. Nous faisons des écocides à grande échelle, morceau après morceau, terrain après terrain. Je ne savais pas qu’il était possible d’en faire légalement un crime. C’est une très bonne idée. Chaque action compte, chaque personne aide. Et définitivement, il s’agit d’un crime”.

Elle était particulièrement impressionnée par la nature bénévole de cette initiative citoyenne et par Prisca commençant cette aventure avec une petite équipe. “Une personne, essayant de faire quelque chose, c’est ce que chacun d’entre nous doit essayer de faire, une personne, qu’importe votre efficacité, je parle de vous, si vous allez parler à quelqu’un d’autre, j’ai fait mon boulot, j’aide à sauver le monde”. Nous pouvons tous sauver le monde, commencez maintenant en ajoutant votre signature à l’initiative citoyenne sur www.endecocide.eu. Votez maintenant si vous ne l’avez pas fait et diffuser l’information ! Il reste 5 jours seulement !

Vivienne et Prisca tenant un t-shirt End Ecocide. Copyright: Yevgeniy Kazannik


2 commentaires

mjrjam · Sunday 19 January 2014 à 11:00

J’habite en Suisse et je ne peux pas signer votre pétition, pourquoi n avez pas fait le nécessaire pour que les pays qui ne sont pas en EU comme la Suisse, puissions aussi intervenir en signant pour vous !

Edda Krumpen · Sunday 19 January 2014 à 17:18

Liebe Mitstreiterinnen und Mitstreiter,

es wäre wünschenswert Ihre Nachrichten auch in deutscher Sprache zu senden. Die Erfolgsaussichten wären sicherlich besser.
Mit freundlichen Grüßen
Edda Krumnpen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.